18h // Philippe Sollers : Beauté


PHILIPPE SOLLERS : BEAUTE

Proposé par la librairie Les Cahiers de Colette et la D’AC, Direction de l’action culturelle du FSJU

 

Philippe Sollers est probablement l’homme le plus cultivé de l’Hexagone. Il a lu, vu, entendu, écouté, appris, vécu…Soyons taquins, presque comme tout le monde…mais là, où il est unique, c’est qu’il habite un espace temps singulier, qu’il a crée, où les idées, la musique, la réflexion, les langues, les civilisations ne sont plus contraintes par leurs siècles. Sollers les s’appréhende libres et poursuit, de livre en livre, son dialogue avec Pindare, Hölderlin, Bach, Webern, Bataille et les Dieux grecs…Beauté est son dernier roman, paru aux Editions Gallimard. Il est aussi question de rêve.

« Je ne change jamais une première phrase, elle dit déjà où le bateau va. » Philippe Sollers

« On est en mai, il fait très beau, je suis avec Lisa à Athènes. La nuit, vers 3h du matin, l’expérience se renouvelle. Mon corps n’est plus là, je plane au-dessus de lui, ça dure à peine trois secondes, mais j’ai tort de dire « secondes », puisque le temps a disparu. Plus de temps, plus d’espace, mais un drôle de lieu à faible lumière bleutée, juste à côté de Lisa qui dort sur cette planète. On en découvre tous les jours, des planètes, elles tournent autour de leurs étoiles, le problème étant de savoir si l’une ou l’autre est « habitable », c’est-à-dire comporte de l’eau, nécessaire pour produire la vie. Les humains, malgré leurs atrocités et leurs misères, ne renoncent pas à rencontrer leurs semblables à des années-lumière de leurs migrations terrestres. Il faut de l’eau, point. Je descends doucement, je me réincarne, je me lève avec précaution, je vais boire un verre d’eau. » Beauté, Gallimard, 2017.

Rencontre avec Philippe Sollers, animée par Josyane Savigneau, qui recevra également Philippe Chauché, journaliste à  France 3 Vaucluse  et La Cause littéraire.

 

Lieu :
Les Cahiers de Colette
23, rue Rambuteau, Paris, 4e
Entrée libre sur réservation

RESERVEZ