20h // The Hazelnuts – concert de clôture


THE HAZELNUTS 

Proposé par les services culturels de l’Ambassade d’Israël et la D’AC, Direction de l’Action culturelle du FSJU

 Pour la clôture de la 13e édition du Festival, Francine Lutenberg, des services culturels de l’Ambassade d’Israël à Paris, a eu l’idée géniale de nous proposer The Hazelnuts. Il s’agit d’un groupe de trois jeunes femmes, aux incroyables harmonies vocales, qui tire pour beaucoup son inspiration des trios vocaux américains des années 30 pratiquant la « close-harmony ». Leur trois voix produisent un son qui donne l’impression d’être celui d’un seul et même instrument. Ces Andrews Sisters version 2017 sont un de ces trésors que la scène musicale israélienne a le génie de découvrir et de mettre en lumière ! Véritable phénomène musical, ce groupe mené par – Shira, Yifeat et Abat – fait un tabac à chacun de ses passages. Avec sa fièvre du swing, le groupe a conquis un public large et éclectique.

Son répertoire musical y est pour beaucoup : les standards de la musique américaine des années 30 aux années 50. Mais loin de s’enfermer dans une niche musicale restrictive, elles se sentent si bien dans leur univers qu’elles l’estiment pouvoir s’adapter à tous types de chanson. Les trois « sœurs » sont accompagnées par une bande de musiciens « vintage » à souhait : guitare acoustique, contrebasse, trompette et washboard (planche à laver), cet instrument typique des esclaves noirs de la fin du 19e siècle, utilisé jusqu’à l’époque des débuts du jazz ! The Hazelnuts nous emmènent dans un voyage au cœur de la Nouvelle-Orléans, à la redécouverte de chansons traditionnelles aux arrangements surprenants !

Shira, Yifeat et Abat coécrivent et arrangent elles-mêmes toutes les chansons. Salué par la critique en Israël et à l’international, The Hazelnuts se sont produits dans de nombreux Festivals à travers le monde. Le trio vocal a également collaboré avec des musiciens de renom en Israël, Yoni Rechter, Shlomi Shaban, Marsh Dondurma et Jerron Paxton aux Etats Unis. En hébreu, les trois chanteuses sont appelées les Luz Sisters, parce que « luz » est la traduction du mot noisette mais c’est également, et c’est de leur part un clin d’œil, le nom de l’os mentionné par les sages du Talmud, situé à la base de la colonne vertébrale, à partir duquel le corps sera reconstruit à l’heure de la Résurrection. Venues spécialement à Paris, au Théâtre Déjazet, pour la clôture du Festival des Cultures Juives, The Hazelnuts nous promettent une soirée où le swing règnera en maître ! Vous ne resterez pas longtemps assis, car après avoir claqué des doigts et battu la mesure avec vos pieds, vous n’aurez qu’une envie, irrépressible : vous lever et danser. On vous aura prévenu.  

Line up :
Shira Z. Carmel, Yifeat Ziv, Anat Moshkovski : voix, arrangements
Yuval Vilner : guitare
Menachem Welt : contrebasse
Haim Peskoff : percussions
 Tal Avraham  : trompette

Lieu :
Théâtre Déjazet
41, boulevard du Temple, Paris 3e
20 €
RESERVEZ