Le mot des maires


Pierre AIDENBAUM, Maire du 3e arrondissement

Pierre Aidenbaum

Pour sa 13e édition, le Festival des Cultures Juives nous emporte dans le rêve, parce que nous avons toujours besoin de rêver pour surprendre et se dépasser, mais aussi de rêver ensemble pour dépasser les frontières de l’esprit et de la création, pour rendre la vie plus belle.

Dans le 3ème arrondissement, nous aurons la chance d’accueillir des rencontres inattendues qui confinent à la rêverie et à l’émerveillement, et chacun j’en suis sûr, trouvera une source d’émotions dans les spectacles, concerts, expositions et conférences qui vous sont proposés.

Les rêves se réalisent par l’action ; et en ce sens, ce Festival des Cultures Juives est la démonstration de la réussite du dialogue entre les cultures portant des valeurs positives et du partage à faire de notre société qu’elle soit plus fraternelle, plus solidaire, plus forte, en bousculant les habitudes et marcher vers l’Autre, apprendre à connaitre et accepter ceux qui nous sont différents et qui font finalement notre richesse, et c’est essentiel pour lutter contre l’obscurantisme.

Cette nouvelle édition du Festival des Cultures Juives arrive comme un chant d’espérance et comme le dit Aristote « l’espérance n’est-elle pas qu’un rêve éveillé ? »

 

Christophe GIRARD, Maire du 4e arrondissement, Conseiller régional d’Ile-de-France

Christophe-GIRARD---Photo-prise-par-Xavier-LAHACHE

Ce 13ème Festival des Cultures Juives met le rêve à l’honneur.

Rêver d’un ailleurs, de découvertes et d’avenir. Prendre du temps pour laisser vagabonder son esprit, inventer le monde de demain et s’appuyer sur notre histoire. Nos rêves prennent racines aujourd’hui pour éclairer nos lendemains.

La culture embellit nos songes, les nourrit et les libère. Source inépuisable de création et de richesses, le mélange des cultures permet de faire société et de rêver ensemble comme nous pouvons le faire avec le Festival des Cultures Juives.

Parmi ces divagations, nous voyagerons au fil des siècles à la découverte du patrimoine musical juif tunisien, et percerons le secret de nos rêves en Mairie du 4ème  grâce à des conférences organisées par l’Association Arts et Traditions Populaires des Juifs de Tunisie et Anima et Cie.

Ainsi, je dis « Rêvons ! » à tous ceux qui veulent partir à la découverte de nouveaux horizons et de nouvelles cultures.